Directives aux parties prenantes de méga-événements pour la protection et la promotion du droit au logement

Les Directives aux parties prenantes de méga-événements pour la protection et la promotion du droit au logement  du COHRE appellent toutes les parties impliquées dans les méga-événements à jouer leur rôle dans la promotion et la protection du droit au logement, de sorte que tous, y compris les habitants sur place, puissent bénéficier de l’accueil d’événements d’une telle envergure. Ces directives doivent devenir une référence pour les méga-événements futurs.Ces Directives  aux parties prenantes sont le fruit de l’étude sur les méga-événements réalisée par le COHRE,  les Jeux Olympiques  et le droit au logement.  Cette  étude a  exigé plus  de trois ans  de recherche sur  les répercussions  de l'organisation  de méga-événements,  tels que les Jeux Olympiques,  ont sur la jouissance du droit  au logement des populations locales dans les villes hôtes. Le résultat de ces recherches et les recommandations qui en découlent sont détaillées dans le rapport du COHRE intitulé Fair play for Housing Rights:Mega-Events, Olympic Games and Housing Rights (Etre fair-play avec le  droit au logement : Méga-Événements, Jeux olympiques et droit au logement),dont  le sommaire  exécutif est contenu dans le présent document. Cette étude a pris les Jeux olympiques comme base de référence, et analysée de quelle façon le Mouvement Olympique pouvait minimiser les répercussions négatives sur le droit au logement, voire au contraire de tirer avantage de tels événements pour améliorer ce droit, à toutes les étapes de préparation et d’accueil des Jeux olympiques.