Qatar Charity lance son rapport annuel pour l'année 2020

Qatar Charity a lancé son rapport annuel 2020 en présence de son président, Son Excellence Cheikh Hamad bin Nasser Al Thani, de son PDG, M. Yousef bin Ahmed al-Kuwari, et du PDG adjoint du secteur de la gouvernance et du développement institutionnel à Qatar Charity, M. Muhammad al-Ghamdi, et le Directeur général de l'Organisation internationale pour les migrations, M. Antonio Vitorino et Son Excellence le Ministre des transports et de l'aviation civile de la République somalienne, Doran Farah.Cet événement célèbre les réalisations les plus importantes de Qatar Charity et passe en revue les défis les plus importants auxquels elle a été confrontée au cours de l'année écoulée (2020).RéponseAu début de l'événement de lancement du rapport annuel, Son Excellence Cheikh Hamad bin Nasser Al Thani a remercié les invités pour leur présence."Au moment où je m'adresse à vous, le virus SARS-CoV-2 a réussi à atteindre presque tous les pays du monde, exacerbant les besoins humanitaires de millions de personnes", a-t-il déclaré.Il a ajouté : « Les revenus totaux de Qatar Charity provenant des dons en 2020 ont dépassé les 500 millions de dollars, dont 90% provenaient de la communauté qatarie et des individus qui ont répondu à nos campagnes humanitaires successives, ce qui reflète la confiance en Qatar Charity car il leur a fourni les plus hauts standards de transparence et la possibilité de suivre leurs dons en utilisant les dernières technologies. »Son Excellence Cheikh Hamad bin Nasser Al Thani a affirmé sa fierté du partenariat et de la coopération entre les différents partenaires internationaux et locaux. Il a également remercié l'État du Qatar, dirigé par Son Altesse l'Émir Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, pour son soutien continu à Qatar Charity depuis sa création.Les difficultés Le PDG de Qatar Charity, M. Yousef bin Ahmed al-Kuwari, a évoqué les difficultés et les défis auxquels Qatar Charity a été confronté en 2020 et a déclaré que 2020 une année pleine de difficultés auxquelles les ONG n'étaient pas préparées.Il a ajouté : « La crise de Corona est rapidement passée d'une crise sanitaire à une « crise de développement » en quelques mois, alors que ses effets ont effacé des années et peut-être des décennies de progrès et de développement dans les pays fragiles, et les taux de pauvreté, d'insécurité alimentaire et d'éducation ont atteint leurs pires niveaux depuis des décennies en 2020."Il a ajouté que les organisations connaissaient des difficultés persistantes pour accéder au système financier, car il devenait difficile de transférer les fonds nécessaires pour fournir une aide vitale dans certains pays en raison de l'imposition de sanctions ou en raison des mesures prises par les banques pour réduire les risques de le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, qui affectent négativement le travail humanitaire.  Cela entraîne la perte de nombreuses vies parce que nous ne sommes pas en mesure de fournir une aide rapidement.Il a également appelé les gouvernements, les donateurs et les institutions financières à assumer la responsabilité de tous pour faciliter le processus de fourniture d'une aide humanitaire et de développement pour atteindre l'objectif unifié en 2030.Recettes et dépensesUne présentation a été faite des réalisations les plus importantes de Qatar Charity au cours de l'année écoulée (2020) en présentant un aperçu des informations et des chiffres les plus importants inclus dans le rapport annuel. Le nombre de donateurs a atteint 223 000 et les dons individuels ont représenté 92 % des revenus.Le rapport indiquait que le nombre total de bénéficiaires des projets de Qatar Charity s'élevait à 14 millions de bénéficiaires, et le rapport annuel faisait référence à la nouvelle stratégie de Qatar Charity, qui consiste à se concentrer sur la protection de l'enfance, l'aide aux communautés touchées par les catastrophes, le développement global et la promotion harmonie sociale.Le rapport indique que 54 millions de personnes dans le monde ont bénéficié de projets de développement au cours des cinq dernières années, pour un coût total de 1,6 milliard de dollars.Partenariats internationaux   Le rapport souligne que Qatar Charity a intensifié ses partenariats avec diverses organisations internationales. Il a affirmé qu'il s'était engagé à coopérer avec le Conseil économique et social des Nations Unies pour sensibiliser le public aux buts, activités et problèmes des Nations Unies. Qatar Charity est la première organisation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord à obtenir le statut de membre consultatif.  À l'Organisation internationale pour les migrations, cette affiliation nous a permis de traiter et de coopérer avec un large éventail de problèmes migratoires mondiaux.Depuis 2016, Qatar Charity a rejoint le StartNetwork   C'est une initiative de 42 ONG internationales, Start NetworkTravailler pour relever les défis.Qatar Charity est également membre du Département de la communication mondiale des Nations Unies, qui assure une communication permanente au niveau des médias entre les deux parties. Qatar Charity s'engage à diffuser en permanence les messages et les objectifs des Nations Unies.Qatar Charity est également membre de la Basic Standard Coalition for Humanitarian Action.Qatar Charity a rejoint ce réseau basé à Genève en 2019. Plus de 150 organisations travaillent ensemble pour promouvoir la redevabilité et placer les personnes touchées par les crises au centre des réponses humanitaires et de développement.Travail conjointM. Antonio Vitorino, directeur général de l'Organisation internationale pour les migrations, a remercié Qatar Charity pour son généreux soutien à l'Organisation internationale pour les migrations, notant que l'organisation avait reçu le soutien continu de Qatar Charity dans plusieurs des pays comme le Yémen, la Syrie, l'Irak, la Bosnie-Herzégovine.L'événement comprenait une intervention de Son Excellence Doran Farah, Ministre des transports et de l'aviation civile de la République somalienne, qui a affirmé l'importance du rôle de Qatar Charity dans la neutralisation des effets de la grave crise de Corona sur la communauté somalienne a apprécié la flexibilité de Qatar Charity pour faire face à cette crise.Il a déclaré : « Qatar Charity travaille avec le gouvernement somalien pour fournir une aide humanitaire dans plusieurs domaines, notamment la sécurité alimentaire, l'eau et les secours ».Nouvelle stratégieLe directeur général adjoint du secteur de la gouvernance et du développement institutionnel de Qatar Charity, M. Muhammad Ali Al-Ghamdi, a conclu l'événement par un discours dans lequel il a déclaré : « Qatar Charity a lancé un bureau chargé de défendre les questions humanitaires uniquement pour faire entendre la voix. Des décideurs humanitaires vulnérables et éclairés avec des recommandations étayées par des preuves et des résultats sur le terrain. Il a déclaré : « Qatar Charity travaillera dans les années à venir avec de petites organisations en Afrique du Nord et au Moyen-Orient pour partager des expériences dans le domaine des connaissances et des outils développés par Qatar Charity dans le domaine de la gouvernance, de la gestion des risques et des solutions intelligentes.