A l'occasion de la journée internationale de la jeunesse Qatar Charity : Intégrer les jeunes dans le travail humanitaire et le service communautaire est l'une de nos priorités

 "Engager les jeunes pour stimuler l'action mondiale ”est le slogan de la Journée internationale de la jeunesse que le monde célèbre le 12 août de chaque année.Lors de la célébration de cette année, les Nations Unies concentre sur les moyens par lesquels la participation des jeunes est enrichie aux niveaux local, national et international.La Journée internationale de la jeunesse est l'occasion de célébrer les jeunes et leurs actions et initiatives. LocalementCompte tenu de la conviction de Qatar Charity en l'importance des énergies des jeunes dans le travail humanitaire et bénévole, elle a donné à cet aspect-là plus haute importance et a fait de la jeunesse un moteur fondamental de ses opérations humanitaires et de volontariat pour réaliser Qatar Vision 2030.Le test le plus important des énergies des jeunes et de leur rôle dans le volontariat a peut-être eu lieu pendant la crise de Covid 19, lorsque Qatar Charity a lancé l'initiative << Volontaire pour le Qatar >> en faisant appel aux capacités de volontaires pour servir la communauté. Plus de 8 000 volontaires ont participé à cette initiative, qui ont joué un rôle de premier plan dans la lutte contre cette crise.Et pour diffuser les valeurs du travail bénévole parmi les jeunes, Qatar Charity et l'Université du Qatar ont signé un accord de coopération conjoint en 2016 visant à créer des opportunités pour les jeunes de faire du bénévolat chez eux et à l'étranger, dans le but de créer une génération de jeunes qui apprécient et adoptent la culture du travail bénévole.InternationalementQatar Charity a travaillé à engager les volontaires, y compris des étudiants, des journalistes, les jeunes célèbres sur les réseaux sociaux, dans le travail humanitaire sur le terrain.Qatar Charity a permis à des jeunes influents de visiter les pays qui ont connu des catastrophes et des crises pour contribuer à la promotion du travail humanitaire dans plusieurs régions du monde, telles que l'Indonésie après le tsunami, le Kenya, la Somalie, le Soudan et les réfugiés rohingyas au Bangladesh, à Gaza, au Yémen et aux frontières syro-turques.